Retour à la page d'accueilHackerspace Ventres mous

main(){

Réutilisation d'une plaque photovoltaique de récupération

On peut aussi faire des trucs simples mais cools.

J’ai trouvé dans la rue à Paris [1] cette plaque photovoltaïque:

plaque photovoltaïque

La voici coté verso, après avoir retiré le circuit électronique et gratté la colle.

plaque photovoltaïque verso

A l’origine la plaque photovoltaïque servait à recharger:

Je suppose donc qu’elle sera suffisante pour recharger une batterie d’appoint (type Anker).

Les mesures au multimètre donnent: entre 4 et 10V en sortie en fonction du soleil. Concernant l’intensité en Ampères, je n’ai pas pris le temps de monter un petit circuit avec une résistance pour la mesurer[2] donc on ne saura jamais.

Vu la fluctuation, et pour que le courant aille bien de la plaque vers le circuit à alimenter, et pas l’inverse; Il serait judicieux de ne pas utiliser directement la sortie du panneau, Le circuit d’origine intégrait une "Diodes à redresseur barrière Schottky" SS24. On va la remettre dans le circuit. Comme ceci:

IMG_20180623_151646.jpg

Je veux un port USB femelle car ce sera le type de branchement le plus pratique pour la majorité des appareils. Je vais vampiriser cet appareil qui ne fonctionne plus:

IMG_20180623_152321.jpg

Quelques soudures perçages et découpages plus tard:

IMG_20180623_162520.jpg

IMG_20180624_111948.jpg

Tout de suite ça n’a pas fonctionné. Mon fer à souder Leader Price est très bourrin, et j’ai du abîmer la diode SS24[3]. J’ai attendu lundi dernier pour utiliser le fer à souder du hackerspace en utilisant une autre diode redresseur Schottky présente dans le circuit d’origine.

Et voilà ça fonctionne, je peux recharger ma batterie:

IMG_20180628_195730.jpg

Notes

[1] Il était manifestement abandonné par son propriétaire (je ne détaillerai pas plus ce point là). Tel que j’interprète l’article 713 du code civil, c’est la commune (la mairie de Paris ici) le propriétaire de cet objet. Cependant, diverses recherches sur le web d’articles mal sourcés au niveau réglementation me disent que c’est OK, je peux me l’accaparer. Si un juriste passe par là et qu’il veut éclaircir la propriété d’un objet que je considère de bonne foi manifestement abandonné, trouvé sur l’espace public (pas dans une poubelle); Les commentaires sont faits pour ça.

[2] Et oui, rappel de physique de la classe de 4ème, l’intensité doit être mesurée en branchant le multimètre en série (Le multimètre est inséré entre deux dipôles, donc une résistance et la plaque photovoltaïque).

[3] Composant non traversant et donc galère à souder / déssouder

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.ventresmous.fr/trackback/1062

Fil des commentaires de ce billet